Quand l’aube pointe le bout de son nez, personne n’aime être réveillé. Encore moins par un bourdonnement de réveil strident qui ne donne qu’une envie, le jeter contre le mur ! Imaginez à la place un petit appel plus personnel, de la part d’une personne sympathique qui travaille déjà depuis des heures. A l’autre bout du monde, l’organisation de pêche japonaise offre ce service gratuit pour sensibiliser les jeunes à l’industrie de la pêche. Ils ne doivent pas être déçus du voyage… au moins ça ne sent pas le poisson jusque dans leur lit.

Le service s’appelle Fisherman’s call. Les utilisateurs choisissent à l’avance l’heure de l’alarme pour obtenir leur appel, et peuvent même choisir l’un des nombreux pêcheurs de la plateforme. De toute évidence, le pêcheur ne peut pas passer sa journée à appeler. Il s’agit d’une petite conversation en direct, indiquant à quelle heure la pêche a commencé, quels types de poissons ont été pêché ce matin-là… Ça semble quand même beaucoup plus intéressant que le bip, bip, bip traditionnel. Un service plutôt cool animé par de jeunes pêcheurs japonais, qui pourrait s’appliquer dans d’autres domaines. N’en parlez pas à votre patron, il pourrait y voir une opportunité…

 
 

Inscrivez-vous
à notre super newsletter !


Inscrivez-vous
à notre super newsletter !