Condamné sur Instagram pour avoir publié des citations qu’il n’applique pas à lui-même

Aurélien, un habitant de Nice, a été inculpé dans la matinée pour avoir publié depuis plusieurs semaines des citations motivantes sur son compte Instagram, qu’il n’applique pas à lui-même – selon plusieurs sources erronées, il s’agissait pour lui de renforcer sa crédibilité sur le réseau social.

Aurélien a été interpellé tôt ce matin à son domicile alors qu’il s’apprêtait à publier un nouveau cliché sur son compte avec les hashtags #motivation #entrepreneur et #quote. Arrivé à temps sur les lieux, les autorités l’auraient trouvé au beau milieu d’un montage photoshop, alors qu’il cherchait à redimensionner son cliché. “Heureusement qu’il ne se souvenait plus du nombre de pixels, sinon sa citation serait déjà sur Instagram”, se rassure un membre de l’équipe d’interpellation.

Il avait mis en ligne trop de citations

En quelques semaines, Aurélien avait déjà publié sur son compte près de 30 citations inspirantes et motivantes pour les entrepreneurs, sans jamais en appliquer une seule à lui-même. C’est en voyant le nombre de likes augmenter sur ses posts que les autorités ont commencé à le surveiller. “On voulait éviter que ça dérape. Il commençait à avoir beaucoup trop de followers. Et on voyait bien qu’il n’appliquait pas ce qu’il disait” indique le brigadier chef, en enlevant son propre follow du compte d’Aurélien. “Des citations comme : je n’ai jamais rêvé de succès, j’ai travaillé pour l’obtenir. Ou encore : la seule façon de faire un excellent travail est d’aimer ce que l’on fait ; auraient pu avoir des conséquences désastreuses” précise le brigadier.

Un cas grave, mais non isolé

L’affaire Aurélien est un cas grave, mais non isolé. Selon une source proche du dossier, beaucoup de pseudo-entrepreneurs sont toujours surveillés par les autorités, qui contrôlent leurs comptes Instagram et comparent leurs citations avec leurs vrais actes sur le terrain. “Pour eux, c’est un moyen désespéré d’attirer l’attention et de se créer un compte vérifié pour impressionner leurs amis”, confie un expert. Avant d’ajouter “C’est encore pire pour ceux qui se mettent à la vidéo.”

Exprimez-vous !

Ton email ne sera pas affiché ;-)