Déclaré mort par Facebook, un lol obligé de prouver qu’il est bien vivant

Sur le réseau social, c’est un véritable coup de théâtre qui a eu lieu hier, en apprenant la résurrection d’un lol qu’on croyait définitivement disparu de la surface du web. Explications.

Il avait longtemps été menacé d’extinction. Avant que le dernier lol ne disparaisse définitivement du réseau social, vidé complètement de son sens. A l’époque, cette extinction massive avait plongé ses fidèles adeptes, les loleurs, dans l’inconnu et le désarroi le plus total. Selon les scientifiques, l’acronyme “laughing out loud” avait causé sa perte suite à une consonance pas très mélodieuse et imprononçable.

Pourtant déclaré mort par Facebook, un lol a miraculeusement refait surface hier . “Personne n’y croyait, j’ai du réveiller Mark pour qu’il vienne voir ça de ses propres yeux.” – annonce Peter, l’un des dirigeants de Facebook. Après recherche, son retour à la vie serait une conséquence directe d’un quinquagénaire n’ayant pas utilisé Facebook depuis des années. Utilisé dans un commentaire pour exprimer le rire, ce lol a tout de suite du essuyer les réponses moqueuses et destructrices d’une nouvelle génération de j’aime : principalement les adeptes de “haha” et des emojis. “Je comprends pas pourquoi autant de violence, je trouvais ça drôle, alors j’ai mis lol” – déclare le quinquagénaire encore sous le choc.

Mais ce lol courageux est bien décidé à ne pas se laisser traiter de ringard. En premier lieu, il a fait savoir à cette nouvelle génération que son nom pouvait s’écrire en verlan. Contrairement au “haha” qui selon l’origine anglophone ou française, s’écrit aussi en “ahah”. Mais il s’est surtout rapproché de son cousin le mdr pour refaire parler de lui. Tout cela sans pression bien sûr, dans la joie et la bonne humeur.

Exprimez-vous !

Ton email ne sera pas affiché ;-)