Pour semer les policiers, ils leur lancent tous les restes de leur repas de noël

Seine-et-Marne – Dans la nuit de lundi à mardi, 1h30 du matin. Une patrouille de la brigade anti-criminalité prend en chasse une voiture avec à son bord, trois individus suspectés de vols à la roulotte. Depuis leur véhicule utilitaire, les malfrats leur lancent tous les restes de leur repas de noël pour tenter de les semer. Reportage.

Il est 1h30 du matin dans la nuit de lundi à mardi lorsqu’une patrouille de la brigade anti-criminalité voit une voiture étrange, roulant tous feux éteints, griller un feu rouge. “On terminait notre service à 1h45, on aurait bien fait l’impasse mais 15min, ça aurait été difficile à justifier. Alors on s’est dit que ce serait le dernier contrôle”, affirme Philippe, membre de la brigade présent dans la voiture. Un dernier contrôle qui aurait pu mal tourner. Car au moment de procéder au contrôle, le véhicule s’enfuit sous leurs yeux.

Une course-poursuite effrénée

Une course-poursuite s’engage alors dans les rues de la ville. “C’était canon, à 1h30, on se serait cru dans GTA”, indique Pierre. A la radio, on signale un véhicule avec trois personnes à bord, suspectées de vols à la roulotte. Pas de doute, ce sont eux. De nombreuses infractions sont commis par le conducteur de la voiture en fuite, dont 5 ronds-points pris à contresens et 2 rues en sens interdit. Le véhicule se met à ralentir au moment où il percute un panneau de signalisation. Mais, malgré un pneu crevé, il poursuit sa course.

Tout est bon pour les semer

A l’intérieur du véhicule, les fuyards s’emparent de tous les objets à leur disposition, pour les balancer sur la voiture des policiers. Jusqu’à ce que l’un d’eux décide d’utiliser les restes de son repas de noël. Coquilles d’huîtres, arrêtes de saumon, pain brioché “trop cuit”, farce de chapon… le pare-brise de la voiture des policiers devient peu à peu extrêmement sale, obligeant le conducteur à s’arrêter sur le bas côté pour nettoyer. Croyant les avoir semé, l’utilitaire termine sa course quelques minutes plus tard dans le fossé, le conducteur assommé par le bouchon de champagne que son ami venait juste de déboucher. Selon nos sources, les malfrats sont toujours placés en garde à vue, sans eau ni nourriture.

Exprimez-vous !

Ton email ne sera pas affiché ;-)