EN AVANT POUR l'INNOVATION ET LE POSITIVE THINKING !

Créée par Alexandre Bougerol et Eric Legrain, Les Novateurs est une agence digitale indépendante située aux portes de Paris. L’agence tient son nom d’une passion commune pour l’innovation et l’entrepreneuriat. Nous sommes fascinés par les opportunités qu’offre l’internet. Nous aimons partager notre expertise pour aider les entreprises, institutions, artisans, startups, collectivités… à créer et optimiser leur présence sur le web.

Faire des choix : pourquoi nous hésitons

Difficile de comptabiliser le nombre de questions qu’on se pose au cours d’une journée, d’une année, d’une vie. Et sur tout ! Combien de fois vous êtes-vous demandé si ce n’était pas le bon moment pour changer de job, partir en vacances, refaire la peinture de votre chambre, ou si vous préfériez acheter les yaourts natures ou aux fruits ? Qu’on le veuille ou non, la vie n’est qu’une succession de choix à faire et de décisions à prendre. Et parfois, rien qu’en faisant ses courses, savoir de quoi on va remplir son caddie devient un véritable exploit !

Alors pourquoi hésitons-nous autant dans nos choix ?

Parce que le monde change. Nous sommes passés d’une ère où nous héritions de notre identité (métier de père en fils, place dans la famille, classe sociale) à celle où nous devons la choisir. Nous sommes devenus responsables de notre bonheur et de notre développement personnel. Et avons donc hérité de l’écrasante responsabilité que nos choix font peser sur nos épaules. Mais choisir, ça s’apprend ! Et même si nous sommes malmenés par notre inconscient, nous sommes libres de choisir, pour fabriquer notre propre bonheur.

Développer une attitude positive

Adopter une attitude positive demande un apprentissage à plusieurs niveaux : comportements, pensées, émotions. Au début, il s’agit de réaliser un grand travail sur soi-même. Jusqu’à ce que vous soyez enfin prêt à vous dire que : « la vie n’est pas aussi difficile et compliquée que ce que vous pensez. » La réalité, c’est que nous nous surchargeons inutilement de pensées négatives. Ce qui provoque au quotidien du stress et des inquiétudes.

Avoir une attitude positive est essentielle !

Il n’est pas impossible de chercher le positif dans chaque chose, ni d’organiser ses actions de manière à avoir une approche plus optimiste. Par exemple, chaque matin lorsque vous vous levez, regardez vous dans le miroir et souriez. Forcez-vous s’il le faut, vous verrez que le sourire viendra naturellement et qu’il vous fera un bien fou ! Oui, le fait de sourire influence votre humeur ! Et si rien qu’un petit sourire matinal peut vous procurer autant de bien, imaginez ce qu’une attitude positive peut vous procurer sur le long terme…

Positive thinking & innovation

Avoir une équipe créative et dynamique est important pour toute entreprise qui cherche à innover. Cela passe par plus de motivation, du bonheur au travail et dans la vie personnelle, deux valeurs essentielles. On est plus motivé lorsqu’on voit le sens de son travail, lorsqu’on sent que son travail est valorisé. Longtemps, certaines personnes pensaient que pour réussir dans le monde de l’entreprise, il fallait être sans pitié. Aujourd’hui, ces mêmes personnes ensevelissent ces croyances pour partir à la quête de sens et de valeurs. On est motivé si on sait qu’on fait quelque chose de bien pour soi, on le fait donc aussi pour l’entreprise.

Concevoir son propre travail en fonction de sa personnalité.

Peu importe le parcours de chacun, bien souvent une entreprise traite tous ses employés de la même manière. Mais nous sommes tous différents : nos personnalités, nos qualités, nos passions ne sont pas identiques. On remarque un épanouissement plus intense chez les entreprises qui laissent leurs employés concevoir leur propre travail. Ils sont moins absents, plus créatifs. Et encourager ses équipes à avoir des valeurs positives, est la clé dans la course à l’innovation.

Sortez de votre zone de confort, pour enfin vivre vos rêves

Je vois beaucoup de personnes autour de moi, lassées de leur job, de leur quotidien, qui aimeraient parfois tout balancer pour repartir à zéro. La plupart ont souvent tout pour être heureux : famille, santé, appartement, CDI… une réussite affective, financière et matérielle, du moins une réussite apparente. Alors qu’est-ce qui bloque ? Quel est ce bonheur auquel nous aspirons tous, et qui nous échappe autant ? Parfois il ne faut pas aller bien loin, on a seulement besoin d’un « petit coup de pouce » pour avancer.

Vous profitez de tous les moments que la vie vous apporte. Vous multipliez les sorties entre amis, vous aimez faire les magasins, vous retrouver dans le petit bar situé juste à l’angle de la rue (votre QG), organiser la prochaine soirée, voir un film au cinéma. Chez vous, vous avez aussi vos bonnes habitudes. La chaleur d’un café, d’un thé, d’un chocolat, emmitouflé dans votre plaid doudou rembourré quadruple épaisseur, devant votre série télévisée favorite ! Le plaisir de cuisiner, d’arroser vos plantes, de caresser votre animal de compagnie, de repeindre vos murs, de vous prélasser dans votre lit. Bref… tous un tas de petits moments que vous adorez. Sans compter les projets à venir : départ en vacances ou week-ends en amoureux, anniversaires de la soeur, du père, de la cousine, nouvelle voiture, déménagement. ALORS, vous ne comprenez pas pourquoi le bonheur n’est pas au rendez-vous, pourquoi il ne se trouve pas là où vous espériez le trouver. Vous vous dites que c’est impossible, que vous n’êtes pas normal. Votre « petit confort de vie » est bien celui que tout le monde rêverait d’avoir. Vous savez que avez tout pour être heureux, mais au fond de vous, quelque chose bloque. Car il ne suffit pas de le savoir, il faut l’être pleinement.

Tout le monde aspire à être heureux et épanoui dans sa vie. C’est normal ! La réalité, c’est que nous passons tellement de temps à « construire » les choses, que nous n’arrivons pas à nous en éloigner, même si un meilleur projet nous attend. Nous créons notre zone de confort, la façonnons au point qu’il devient impossible de s’en séparer. Nous serions perdus sans elle. Mais il arrive que certaines personnes (vous en l’occurence si vous lisez ces lignes) se posent des questions sur leur vie, son sens, la quête du bonheur. Ces questions peuvent survenir lors d’un quotidien pas assez « stimulant », ou à la suite d’évènements qui vous recentrent, et remettent inévitablement les pendules à l’heure. Ces questions, on se les pose tous un jour ou l’autre dans un domaine, qu’il s’agisse de notre vie personnelle ou professionnelle. Pour s’épanouir et être plus heureux il n’y a pas de secrets, il faut accepter de sortir de sa zone de confort. En d’autres termes, il ne faut pas avoir un job mais le « bon job », avoir un logement mais le « bon logement », avoir un conjoint mais le « bon conjoint. » Vous devez apprendre à vous connaître (vos forces, vos qualités), à vous aimer (poids du corps, coupe de cheveux), à savoir ce qui vous motive.

VIVRE, ce n’est pas acheter des choses inutiles pour montrer aux autres qu’on les possède. Ce n’est pas non plus attendre désespérément chaque week-end pour profiter pleinement. Vous voulez vraiment passer le reste de votre temps sur cette terre en étant fractionné 5 jours travail / 2 jours repos ? Je parle pour ceux qui n’aiment pas leur boulot. Certains aiment ce qu’ils font, et heureusement ! Mais les autres ? Toutes les semaines je lis les mêmes choses sur mon smartphone, le même soulagement du « vendredi, trop bien, c’est le week-end ! » qui apparait sur tous les réseaux comme une libération, et la petite déprime récurrente du « c’est dimanche soir, demain boulot, pas envie », qui arrive comme une fatalité. Des conditionnements qui régissent nos modes de vie. Et vous pensez que c’est « naturel » de vivre comme ça ?

Je sais que tout le monde n’a pas la force, l’envie, ni même parfois le recul nécessaire pour sortir de sa zone de confort. Mais je pense qu’il faut parfois s’arrêter quelques instants pour réfléchir sur sa vie, essayer de comprendre ce qui nous rendrait vraiment heureux, se forcer à faire une pause, trop embarqué dans une routine, dans un quotidien qui nous ronge par habitude, apprendre à se connaître, à se recentrer sur soi, et faire ce que l’on a envie, et non ce que les autres attendent de nous.