Retards – La SNCF en profite pour demander 1€ aux 1,7 millions de voyageurs bloqués

Grosse opération de communication menée ce matin par la SNCF pour récolter des dons. Alors que la situation semblait tout à fait normale, des trains bondés, des quais surchargés, la SNCF a profité du week-end de fêtes pour collecter de l’argent auprès de ses usagers, annulant même quelques trains pour rendre la situation un peu plus rentable. Reportage.

Vanessa est heureuse de retrouver sa famille en province pour profiter de ce week-end de fêtes. Elle arrive à la gare Montparnasse, tout lui semble normal. “Des écrans éteints, des quais surchargés, des trains bondés, non vraiment je ne vois pas ce qui a changé”, commente-t-elle. Et pourtant, en y regardant de plus près, Vanessa voit plusieurs agents habillés de leur veste SNCF, tenant chacun dans les mains un petit panier en osier. Agiles et méthodiques, ils se faufilent à travers la foule et n’hésitent pas à alpaguer les usagers. “C’est une sorte de quête de fin d’année ?” demande Vanessa, à l’un des agents. “Oui, c’est un coup de Com’. On nous a demandé de bloquer ou d’annuler volontairement des trains pour concentrer un maximum d’usagers. Comme ça, on peut récolter des dons pour améliorer nos services. C’est un pic historique de fréquentation qu’on ne voulait pas louper”, répond-il.

Vanessa est agréablement surprise. Elle sort une pièce d’un euro et la tend à son interlocuteur, qui la remercie chaleureusement. “C’est une belle démarche, j’espère que vous récolterez suffisamment.” Avant de se quitter, elle lui demande sur quel quai se situe son train. “Désolé, personne n’est au courant. On ne peut pas tout faire, gérer la quête et renseigner les usagers.” Interrogé par nos journalistes sur cet incroyable coup de communication, Guillaume Pepy explique : “On a voulu créer une dimension sociale avec nos voyageurs. On peut discuter avec eux, les approcher de près, et leur montrer que nous faisons tout pour nous améliorer. L’occasion aussi, en ce week-end spécial, de leur souhaiter bonnes fêtes de vive voix.”

Exprimez-vous !

Ton email ne sera pas affiché ;-)